Accueil
Vidéo conférences
 
Autres universes
Curriculum Vitae
 
Voir Panier
Connection client :
   
 
Nouveau compte ?
 
Evènements à la une
Le service civil obligatoire
Vive le réchauffement climatique
80 km/h sur les routes départementales
Le combat intellectuel contre la pensée libérale à l'université
Le déclin des Etats Nations
 
Recherche
 
Nous contacter
Liens
Plan du site
 
Version imprimable
 
  
 
Powered by
BWM Mediasoft
Bienvenue sur le site de Bertrand Lemennicier  Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme, ces droits sont : la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l'oppression (Article 2 de la déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen du 26 août 1789)  "Quand même tu aurais à vivre trois mille ans, et trois fois dix mille ans, dis-toi bien que l'on ne peut jamais perdre une autre existence que celle qu'on vit ici-bas, et qu'on ne peut pas davantage en vivre une autre que celle qu'on perd". Marce Aurèle, Pensées, Livre II, maxime 14  "La vertu de la rationalité signifie la reconnaissance et l'acceptation de la raison comme notre seule source de connaissance, notre seul juge des valeurs et notre seul guide d'action" Ayn Rand , La vertu d'égoisme,  J'ai le pouvoir d'exister sans destin, Entre givre et rosée, entre oubli et présence. Médieuse de Paul Eluard 1939 
Faut-il interdire les "golden parachutes", les "stock options" et la rémunération des PDG des grandes entreprises ?


Un thème toujours à la mode, même les Suisses révèlent leur méconnaissance de l'analyse économique et dévoilent au reste du monde les dangers des votations "positives", une leçon de la démocratie directe à méditer.

La presse française s’est scandalisée de la rémunération de J.M.Messier (J2M), ex-PDG de Vivendi Universal, qui gagnait des sommes hors du commun au moment même où l’entreprise voyait les cours de ses actions baisser de moitié. Cette rémunération semble alors totalement déconnectée des performances de l’entreprise. Avec la crise du système bancaire actuel (2007-2008-2009) une paranoïa se répand dans les médias et chez les hommes politiques pour condamner ces rémunérations et plus particulièrement les indemnités de départ de ces grands dirigeants connues sous le nom de parachutes dorés, même lorsque l’entreprise fait faillite. Cette incompréhension de la rémunération des grands chefs d’entreprises illustre une fois de plus l’inculture économique générale du grand public et de nos élites quant aux phénomènes économiques. Il n’est donc pas inutile de rappeler au lecteur les raisons fondamentales de ces parachutes dorés comme des "stock options" qui font la une des journaux télévisés.










Les parachutes dorés, les « stock options » et la rémunération des PDG des grandes entreprises.

par Bertrand Lemennicier





 

Par définition même de la délégation d’autorité, le service rendu par le PDG est la prise de décision qui va améliorer la valeur boursière de l’entreprise. Mais comment dissocier dans les performances boursières ce qui est du à une bonne décision du PDG et ce qui est du à des évènements, comme une interférence de la banque centrale sur les marchés interbancaires ou de nouvelles réglementations sur les marchés du crédit hypothécaire, ou encore comme une guerre qui affectent les cours boursiers, hors du contrôle de l’équipe de direction ? Pourquoi les actionnaires devraient-ils accepter d’accorder un fort pourcentage de rémunération au gérant de cette entreprise (le PDG), via des « options d’achat d’actions», en fonction d’une augmentation de la valeur des actions due à des évènements qui ne peuvent être attribués à des décisions qu’il aurait prises ?

 






 top
Vidéo conférences - Autres universes - Curriculum Vitae
Nous contacter - Liens - Plan du site - Conditions Générales de Vente

Copyright © 1996-2008 Bertrand Lemennicier. Tous droits réservés.