Accueil
Vidéo conférences
 
Autres universes
Curriculum Vitae
 
Voir Panier
Connection client :
   
 
Nouveau compte ?
 
Evènements à la une
le pacte républicain : un piège à ....?
Le déclin des Etats Nations
L'abstention aux élections
la déchéance de la nationalité
Réformer le droit du travail
 
Recherche
 
Nous contacter
Liens
Plan du site
 
Version imprimable
 
  
 
Powered by
BWM Mediasoft
Bienvenue sur le site de Bertrand Lemennicier  Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme, ces droits sont : la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l'oppression (Article 2 de la déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen du 26 août 1789)  "Quand même tu aurais à vivre trois mille ans, et trois fois dix mille ans, dis-toi bien que l'on ne peut jamais perdre une autre existence que celle qu'on vit ici-bas, et qu'on ne peut pas davantage en vivre une autre que celle qu'on perd". Marce Aurèle, Pensées, Livre II, maxime 14  "La vertu de la rationalité signifie la reconnaissance et l'acceptation de la raison comme notre seule source de connaissance, notre seul juge des valeurs et notre seul guide d'action" Ayn Rand , La vertu d'égoisme,  J'ai le pouvoir d'exister sans destin, Entre givre et rosée, entre oubli et présence. Médieuse de Paul Eluard 1939 
Comprendre la crise financière

La crise financière fait suite à la crise de l'immobilier aux Etats Unis. Son impact négatif attendu sur l'activité économique dans le monde suscite une avalanche de débats hystériques sur le capitalisme. C'est cela qui est paradoxal. Elle devrait au contraire susciter une avalanche de critiques sur le système politique dans lequel nous vivons, (à l'origine même de cette crise pour des fins électorales). Ce système politique nous  impose un système bancaire hiérarchisé et hyper réglementé sous le contrôle d'une banque centrale qui a le monopole de l'émission de la monnaie. On décrit souvent notre Président de la République comme  un Bonapartiste. Mais c'est Napoléon Bonaparte qui a créé la banque de France et qui lui a donné le monopole de l'émission de la monnaie afin de financer les dépenses de l'Etat. Nous ne vivons pas dans un sytème de banques libres et de concurrence des monnaies où les banquiers ne peuvent compter que sur leurs fonds propres pour exercer leur activité et où les hommes d'Etat ne peuvent éteindre la dette publique dont ils sont les auteurs  par l'inflation faute d'avoir un monopole de la monnaie. C'est à ce débat public auquel on devrait assister. Malheureusement il n'en est rien ce qui n'est pas pour nous surprendre tant la croyance en la toute puissance de l'action des hommes de l'Etat est devenue chez nos contemporains totalement irraisonnée pour ne pas dire  irrationnelle.


A short history of modern finance The Economist october 16th 2008

Tout ce que vous voulez savoir sur la crise par Aurélien Véron

Relance entravée ou thérapie de choc par Guido Hulsmann

Comprendre la crise financière et ses prochaines étapes par Pierre Leconte

Government Intervention, Regulatory Policy, and the Financial crisis

Hayek contra Keynes

La crise financière par Jesus Huerta de Soto

 
 top
Vidéo conférences - Autres universes - Curriculum Vitae
Nous contacter - Liens - Plan du site - Conditions Générales de Vente

Copyright © 1996-2008 Bertrand Lemennicier. Tous droits réservés.