Accueil
Vidéo conférences
 
Autres universes
Curriculum Vitae
 
Voir Panier
Connection client :
   
 
Nouveau compte ?
 
Evènements à la une
les élections présidentielles de 2017
le pacte républicain : un piège à ....?
L'abstention aux élections
Le déclin des Etats Nations
la déchéance de la nationalité
 
Recherche
 
Nous contacter
Liens
Plan du site
 
Version imprimable
 
  
 
Powered by
BWM Mediasoft
Bienvenue sur le site de Bertrand Lemennicier  Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme, ces droits sont : la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l'oppression (Article 2 de la déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen du 26 août 1789)  "Quand même tu aurais à vivre trois mille ans, et trois fois dix mille ans, dis-toi bien que l'on ne peut jamais perdre une autre existence que celle qu'on vit ici-bas, et qu'on ne peut pas davantage en vivre une autre que celle qu'on perd". Marce Aurèle, Pensées, Livre II, maxime 14  "La vertu de la rationalité signifie la reconnaissance et l'acceptation de la raison comme notre seule source de connaissance, notre seul juge des valeurs et notre seul guide d'action" Ayn Rand , La vertu d'égoisme,  J'ai le pouvoir d'exister sans destin, Entre givre et rosée, entre oubli et présence. Médieuse de Paul Eluard 1939 
La démocratie, ce Dieu qui a échoué, peut-elle être exportée?

La démocratie, ce Dieu qui a échoué, peut-elle être exportée par nos gouvernements à coups de bombardements, d'expéditions militaires et d'occupation territoriale?

Dans un ouvrage fort intéressant Christorpher J.Coyne, professeur assistant d'économie à West Virginia University, discute de cette question sous le titre:

After War The Political Economy of Exporting Democracy, Stanford University Press 2008

Est-ce que l'occupation militaire et la reconstruction d'un pays est un moyen efficace d'exporter la démocratie libérale? Dans quel contexte et avec quels moyens peut-on assurer le succès de cette opération? C'est la question centrale à laquelle cet auteur s'efforce de répondre.

En ces temps d'interventionnisme militaire, cet ouvrage mérite d'être médité


1) Il s'agit d'établir un ensemble d'incitations et de règles formelles ou informelles qui permettent aux individus vivants dans ces pays de préferer la démocratie à toute autre alternative politique.

2) Il s'agit de reconstruire les infrastructures du pays, faire les réformes structurelles dans les domaines du politique, de l'économie et de la sécurité. C'est-à-dire une constitution politique moderne et libérale qui protège les droits de propriété individuels et  la règle de droit. La démocratie ne consiste pas uniquement à choisir ceux qui gouvernent tous les quatre ans avec un pouvoir quasi absolu (comme en France) de faire ce que l'on veut excepté quitter la démocratie.

3) vérifier le succès et la soutenabilité du processus par les ratings du Polity IV Index, à titre d'exemple cet indice classe les pays sur une échelle allant de -10 à + 10 (-10 pleinement autocratique et + 10 pleinement démocratique)  en 2003 l'Egypte a un score de -6, la Syrie de -9, l'arabie Saoudite de -10, les pays du G8 ont un score de +10 excepté la France +9 et la Russie +7. Le succès est considéré si l'on dépasse le score de +7.

4) A partir de quand considère -t-on que la reconstruction a été un succès? 5 ans,10 ans ou à 25 ans?

5) Si l'on connaît l'objectif, en revanche, on ne sait pas comment faire pour l'atteindre.

6) Cependant nous avons l'expérience des économies en transition des pays de l'Est depuis les années 1990.

7) Mais l'intervention militaire est comme toute intervention étatique sujette à l'analyse de la micropolitique

8) les leçons de la micropolitique doivent être apprises avant de se lancer dans une telle aventure dont l'histoire nous a montré qu'elle finissait très souvent par un échec et non un succès.

 
 top
Vidéo conférences - Autres universes - Curriculum Vitae
Nous contacter - Liens - Plan du site - Conditions Générales de Vente

Copyright © 1996-2008 Bertrand Lemennicier. Tous droits réservés.