Paris school of Economics PSE




PNG - 512.2 ko

La Paris School of Economics (PSE) et la main mise de l'ENS sur la science économique

 Par Bertrand Lemennicier /octobre 2017

L'orgueil blessé des
"ingénieurs économistes" français issus des Grandes écoles
(Polytechnique, Mines , ponts, Normale sup, ENSAE), appartenant à des centres
de recherches publics indépendants des universités a conduit à la création de
la pompeuse "Paris School of Economics" en référence à la London
School of Economics" dans le but d'apparaître en bonne position dans les
classements internationaux des départements d'économie (en 7 ème positions
selon REpec.). Les partenaires fondateurs sont les Ponts et Chaussées, EHESS,
CNRS, INRA , ENS Ulm et in extremis l'université de Paris 1, grâce à notre collègue Hénin ex directeur du CEPREMAP.

Le
premier directeur, et principal artisan de l'opération avec Daniel Cohen, a été
Thomas Piketty (Normale Sup -Ulm) dont les affinités politiques marquées à
gauche sont de notoriété publique ce qui a entaché la crédibilité scientifique de l’opération. Moins marqué politiquement François Bourguignon et son successeur
Pierre-Yves Geoffard sont normaliens. Ce regroupement illustre une fois
de plus le "mal français": une oligarchie intellectuelle qui se
prétend de haut niveau, ambitieuse par formation, positiviste en sciences
humaines par tradition et socialiste en politique par constructivisme a réussi
à convaincre le pouvoir (de droite) de financer cette institution créée en
décembre 2006. 11 ans après et ce depuis février 2017, elle est installée dans
les nouveaux locaux du Campus Jourdan


 

 

 





 

 

 
















   
 top