Accueil
Vidéo conférences
 
Autres universes
Curriculum Vitae
 
Voir Panier
Connection client :
   
 
Nouveau compte ?
 
Evènements à la une
le déclin des états nations
Le service civil obligatoire
La démocratie est un moyen non une fin
Nos élus sont-ils légitimes?
la déchéance de la nationalité
 
Recherche
 
Nous contacter
Liens
Plan du site
 
 
  
 
Powered by
BWM Mediasoft
Bienvenue sur le site de Bertrand Lemennicier  Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme, ces droits sont : la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l'oppression (Article 2 de la déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen du 26 août 1789)  "Quand même tu aurais à vivre trois mille ans, et trois fois dix mille ans, dis-toi bien que l'on ne peut jamais perdre une autre existence que celle qu'on vit ici-bas, et qu'on ne peut pas davantage en vivre une autre que celle qu'on perd". Marce Aurèle, Pensées, Livre II, maxime 14  "La vertu de la rationalité signifie la reconnaissance et l'acceptation de la raison comme notre seule source de connaissance, notre seul juge des valeurs et notre seul guide d'action" Ayn Rand , La vertu d'égoisme,  J'ai le pouvoir d'exister sans destin, Entre givre et rosée, entre oubli et présence. Médieuse de Paul Eluard 1939 

 
Le déclin des états nations

Le déclin des États Nations par fragmentation, sécession et privatisation des gouvernements  5 /02/2015
par Bertrand Lemennicier

Résultat de recherche d'images pour Histoire du drapeau de la Catalogne et du Québec - AmériQuébecGrand drapeau Corse 150x250cm

Faut-il créer un État Mondial en donnant à l'ONU le droit de taxer chaque État national afin de développer une force militaire permanente d'intervention internationale, de transformer le Fonds monétaire International en banque centrale indépendante et prêteuse en dernier ressort avec une seule monnaie, le Terra ou le Phoenix, ayant cours forcé et légal sur la terre entière? Faut-il créer un État Fédéral Européen centralisé ou faut-il, au contraire, instaurer une concurrence entre les différents États membres qui retrouvent leur souveraineté (tel le Brexit) dans le cadre d'une zone de libre échange ? Faut-il supprimer les États nationaux européens et l’État français en laissant aux Basques, aux Bretons, aux Alsaciens, aux Niçois, aux Savoyards, aux Corses ou aux habitants de l’ex-république des Escartons le droit de vivre à leur guise et de gérer leurs relations inter individuelles dans le cadre d'un État de Droit, sans États nationaux, ou supra nationaux.

Actualisé dans Le journal des libertés


 
Le service civil obligatoire

 
Service militaire, service civil obligatoire ou camps de rééducation à la mode du Vietnam ou des pays ex-communistes, service du travail obligatoire (S.T.O) de triste mémoire comme moyens de préserver l'Unité de la Nation?
Le service militaire a été suspendu (et non pas aboli) le 27 octobre 1997, il y a déjà 20 ans. Cette décision prise par le Président Jacques Chirac, constitutionnellement Chef des armées, entérine le passage d’une armée de conscrits à celle d’une armée de professionnels. Si le service militaire  a été suspendu, cela ne veut pas dire que la journée d’appel a disparu. Les hommes d'État ont toujours ressenti la nécessité de recenser les classes d’âges de 18 à 25 ans, comme peut le faire le propriétaire d'un troupeau d'animaux, au cas  où il faudrait les mobiliser en masse pour sacrifier leur vie. Si vous voulez échapper à cette conscription d’une durée de 24h, vous ne pourrez pas passer votre baccalauréat ni les concours de la fonction publique, pour être sûr que vous assistiez à cette journée, les hommes d’État vous interdirons le droit d’avoir un permis de conduire un véhicule.Voilà que les représentants du pouvoir politique pensent à rétablir un service obligatoire dit « civil » universel ( sous entendu hommes et femmes) pour faire face à la montée de l’hétérogénéité culturelle et religieuse de la population dont une des conséquences est l’éclatement du sentiment national ciment de l'unité de la République.
Qu'est-ce qu'une Nation ?
par Bertrand Lemennicier, 18/02/2018









       
 
La démocratie est un moyen non une fin

La démocratie est un moyen, non une fin

"L'emploi inconsidéré du mot " démocratique " pour en faire un qualificatif élogieux à usage généralisé n'est pas sans danger. Il suggère que, dans la mesure où la démocratie est quelque chose de bon, c'est toujours un avantage pour le genre humain d'en étendre le domaine. Cela peut sembler incontestable, mais il n'en est rigoureusement rien."

il n'est plus possible de méconnaître que ces derniers temps, malgré la persistance d'une adhésion verbale et même de demandes de démocratisation plus étendue, il se soit élevé parmi les gens réfléchis une inquiétude croissante et de sérieuses alarmes quant aux résultats que le système engendre fréquemment'"  Tiré de la Constitution de la liberté Collection Liberalia par F. Von Hayek Prix Nobel 1974

Cette inquiétude ne fait que grandir aussi dans l'esprit des électeurs comme le montre les taux d'abstention de plus en plus élevé à chaque élection (exceptée celle de 2007). La réponse vient de l'incompréhension qu'ont nos contemporains, électeurs et hommes politiques, de ce régime politique que l'on appelle la démocratie majoritaire.

 
Nos élus sont-ils légitimes?


Résultat de recherche d'images pour

Devant les taux d’abstention très élevés observés lors des législatives de 2017, les commentateurs, journalistes et les hommes politiques,  lors des débats télévisés, soulèvent la question de la légitimité de l’élection 2017 et celle de la représentativité des élus. Ceux qui ont été élus peuvent se prévaloir de la légalité de leur élection, mais ils ne peuvent pas s'attribuer la notion de légitimité, qui une qualité de ce qui est fondé en équité et en raison (cf. Littré) avec celle de légalité qui veut dire être conforme à la loi.


       
       
LES AUTRES INFOS, NEWS, EVENEMENTS A LA UNE
la déchéance de la nationalité
interview-Revue Argument-Grégoire Canlorbe
gradualisme ou thérapie de choc
les Etats généraux de la bioéthique 2018
Vive le réchauffement climatique
Emigrer n'est pas la solution à la tyrannie fiscale
Les utopies anti-étatique du XXIème siècle
stratégie vers la liberté (actualisé en mars 2011)

Plus
Vidéo conférences - Autres universes - Curriculum Vitae
Nous contacter - Liens - Plan du site - Conditions Générales de Vente

Copyright © 1996-2008 Bertrand Lemennicier. Tous droits réservés.